Rechercher
  • Dolores Mas

SCPI : doit-on encore miser sur ce placement en 2021 ?

Dernière mise à jour : nov. 5



L'année 2020 a été difficile pour tous. Même pour les meilleurs placements financiers. Toutefois, certains ont su prouver leur résilience. Parmi eux, les SCPI, qui ont continué à répondre à l'exigence des clients toujours de plus en plus nombreux. Qu'en sera-t-il cette année ? Peut-on encore miser sur les SCPI en 2021 ? Eléments de réponse…

En 2020, les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) ont rapporté 4,18% de rendement selon l'Aspim (l'Association française des sociétés de placement immobilier ). Bien qu'inférieur au taux de 2019 (4.42%), celui-ci reste bien au-dessus des placements d'épargne dits “classiques”, type livret A ou LDD. On le rappelle, ces livrets sont, à ce jour, rémunérés à hauteur de 0,5%. Face à la conjoncture économique actuelle, les SCPI ont donc un rendement plus que favorable.

Rappel : le fonctionnement des SCPI

Si tout le monde a déjà entendu parler des SCPI, nombreux sont ceux qui ne savent pas vraiment comment elles fonctionnent. Il existe différents types de Sociétés Civiles de Placement Immobilier : rendement, plus-value, fiscale… et toutes permettent aux particuliers d'avoir du patrimoine immobilier, sans avoir à se soucier de la gestion.

Ce placement permet aujourd'hui de répondre à de multiples objectifs patrimoniaux comme la préparation de la retraite, la constitution de revenus complémentaires, la création d'une épargne de précaution, ou tout simplement la diversification du patrimoine.

En souscrivant à une SCPI, vous achetez des parts de société d'immeubles de bureaux, de commerces ou encore des immeubles d'habitation. Vous investissez donc dans l'immobilier locatif. La SCPI, détentrice du patrimoine immobilier, reverse alors aux investisseurs (vous) les loyers perçus à hauteur du nombre de parts investies. Le risque locatif est donc maîtrisé, car il est « dilué » et mutualisé sur un grand nombre de locataires, ce qui offre une forte stabilité de résultat.

Il est important de noter que toutes les étapes inhérentes aux démarches administratives sont régies par une société de gestion, ce qui est un des gros avantages des SCPI. Son accessibilité est également un atout non-négligeable. Contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, ce placement n'est pas réservé aux plus fortunés. Le ticket d'entrée reste relativement accessible, à partir de quelques centaines d'euros seulement.

En résumé, les SCPI présentent de multiples forces. Qu'il s'agisse de la gestion (encadrement par des experts du marché immobilier), de la stabilité des locataires (enseignes alimentaires, entreprises technologiques, sièges sociaux de multinationales…), ou encore de la constitution du report à nouveau (réserve financière en cas d'imprévu permettant le maintien d'un rendement solide), tous les feux sont au vert, et les chiffres en cette période de crise nous le prouvent !

Des chiffres rassurants

En 2020, la collecte nette des SCPI a également atteint un chiffre important, la troisième meilleure collecte de l'histoire des SCPI ! Avec un total de 6,03 milliards d'euros, celle-ci n'a rien à envier à ses confrères. Surtout quand on voit son taux de rendement ! Comparativement, les SCPI présentent tout de même une performance moyenne de 4,18%, face à une assurance-vie en fonds € à capital garanti, au taux moyen de 1,5% et un livret A à 0,5%... Certaines SCPI, qui privilégient particulièrement la stratégie de rendement, vont même jusqu'à présenter des performances de 6% et parfois plus !

Rien qu'au premier trimestre 2020, la collecte nette des SCPI était de 2,5 milliards d'euros. Et si elle a bien baissé au deuxième, passant à 875 millions d'euros, la collecte est très rapidement remontée au-dessus du milliard d'euros au troisième trimestre.

La crise sanitaire a finalement eu peu d'impact sur les performances. Toutefois, une étude de l'Aspim, montre que les professionnels s'attendent à une légère baisse du rendement. Pour autant, cela ne freine en rien l'enthousiasme des Français. Les SCPI, à travers leur rendement élevé et la sûreté de la pierre, ont tout pour plaire ! 75 % des Français considèrent en effet qu'investir dans l'immobilier est une solution sûre.

Doit-on encore miser sur les SCPI en 2021 ?

Si les rendements des SCPI sont amenés à baisser en 2021, ils n'en resteront pas moins très positifs. Au premier trimestre 2021, les SCPI ont enregistré une collecte de 1,68 milliards d'euros, avec une hausse des souscriptions de 6,1% par rapport au dernier trimestre de 2020 (source : ASPIM/IEIF). Contrairement aux craintes des investisseurs, ce sont les SCPI de bureaux qui dynamisent le marché avec plus de 38% de la collecte.

Il faut savoir qu'encore aujourd'hui, plus de la moitié du marché des SCPI de rendement est composé de bureaux. Même si la crise sanitaire et son impact direct sur l'augmentation du télétravail auraient pu freiner les investisseurs, les bureaux gardent leur longueur d'avance. En effet, malgré l'augmentation du télétravail, il n'y aura jamais de fermeture des bureaux. Au contraire, les espaces sont aménagés de sorte à ce que les employés s'y sentent mieux, tout en respectant des distances plus importantes. Les offres de service sont quant à elles de plus en plus nombreuses, afin de s'adapter aux nouveaux besoins créés depuis le début de la crise.

Les SCPI, toujours plébiscitées, sont donc sur la bonne voie. Elles permettent aux Français de bénéficier d'un investissement stable, sécurisé, diversifié, mais surtout rentable. Dans le cadre d'une hypothèse pessimiste, les SCPI les plus impactées offriront en tout temps davantage de rendement qu'un livret A ou une assurance-vie.

Enfin, les SCPI ont l'avantage de répondre à de multiples besoins, dont celui d'investir de manière durable. En effet, il est tout à fait possible, de nos jours, de faire le choix d'une SCPI répondant aux critères ISR.

En conclusion, les Sociétés Civiles de Placement Immobilier restent un très bon investissement, et ce, en 2021, année post-crise. Les avantages qu'elles apportent peuvent répondre à de multiples projets de vie sans pour autant prendre trop de risque. De plus, ce placement est accessible à tous.

Malgré cela, veillez à bien choisir la bonne ! Il existe de très nombreuses maisons de gestion, et de très nombreuses SCPI qui ne rapportent pas toutes le même rendement. Maintenant que les SCPI ont prouvé leur résilience et ainsi gagné l'intérêt des Français, l'enjeu en 2021 réside dans la méthodologie de choix. En effet, un classement trouvé sur internet ne vous apportera pas toute la vision nécessaire pour faire le bon investissement. Quant aux banques, généralement juges et parties, elles peuvent manquer d'objectivité dans leurs recommandations. Pour ne pas vous tromper, et bénéficier de conseils directs, rien ne vaut le contact avec un professionnel indépendant du secteur. Surtout quand on sait que tout investissement comporte des risques et nécessite un engagement sérieux.






26 vues0 commentaire